7 juin 2020

#prochainesortie vers le wild wild ouest

Carnet de voyage : le Sud de la Bretagne en voiture

Rédigé par Valeria

En partance de la station nantaise de Virtuo, nous vous proposons un itinéraire réalisé par nos soins, pour un roadtrip dans le sud de la Bretagne, à l’américaine. En 7 jours tout pile, nous vous conseillons ces 9 endroits à visiter.

Jour 1 : ça s’annonce sportif

À seulement 1h30 de Nantes se trouve Le Croisic et ses vues à couper le souffle : pour commencer, la Côte Sauvage du Croisic s’étend sur une dizaine de kilomètres, qui peuvent se découvrir à pieds, à vélo ou encore à bord du petit train du Croisic. J’ai choisi le vélo : je peux dire merci à mes squats de confinement.

Les paysages naturels changent tous les jours au gré des vents et des marées. Par gros temps le spectacle des vagues qui s’écrasent contre les rochers vaut le coup d’oeil (même si le vent s’écrase aussi sur votre k-way).

Vous pouvez ensuite faire les 850 mètres de la jetée du Tréhic pour atteindre le phare du même nom. Attention cependant : à ne faire que par temps calme car la digue est régulièrement battue par les flots ! Sinon c’est la douche froide.

À 12km de là, vous trouverez la baie de Pouliguen, admise dans le Club des plus belles baies du monde. Pas mal non ? J’ai donc pu mettre les pieds dans le sable de la plage des Libraires, l’une des fiertés de la Côte d’Amour. Et surtout, j’ai bien dormi cette nuit là.

Jour 2 : quelques balades calmes à Vannes

Après une bonne nuit de sommeil, j’ai repris la route pour 83km (1h15), direction Vannes. Vannes est une ville fortifiée qui regorge d’histoire et de culture. J’ai commencé par ses célèbres remparts. Après avoir parcouru les jardins fleuris surplombés par les fortifications, vous pouvez vous diriger vers la Cathédrale Saint-Pierre qui se trouve à deux pas, pour ensuite flâner dans le vieux Vannes. Bon à savoir : l’histoire de Vannes remonte au Ier siècle av. J.-C., le “vieux” Vannes est donc un euphémisme. Les bonnes adresses ne manquent pas, on sait se faire plaisir en Bretagne… j’ai bien fait de beaucoup marcher hier.

Jour 3 : Carnac et Quiberon

Comme j’aime beaucoup les endroits modernes, je me rends à Carnac, 32km à l’ouest de Vannes. Les alignements de Carnac constituent la plus forte concentration de mégalithes du monde avec près de 4000 pierres levées environ 4500 ans avant notre ère. Moderne donc, et très impressionnant surtout. 

À quelques kilomètres de là, je décide de visiter la presqu’île de Quiberon et ses points d’observation : la Pointe du Conguel et la Côte Sauvage (oui oui, comme au Croisic). La presqu’île ne manque pas de plages à parcourir, comme par exemple Port Bara, qui est sans doute l’un des meilleurs spots pour finir la journée, surfer si le coeur vous en dit et enfin assister au coucher du soleil.

Jour 4 : du Morbihan au Finistère

Cette fois, je décide de m’éloigner un peu de la mer pour aller à Quimper, à 124km de Quiberon (1h40). Plus loin de la mer, mais toujours aussi près de l’eau : je commence par parcourir les environs de l’Odet. Le saviez-vous ? L'Odet donna son nom révolutionnaire (en 1793), autant qu'éphémère, à Quimper : Montagne-sur-Odet. Il se retrouve aussi dans le nom d'une célèbre marque de papier à rouler, OCB, acronyme de Odet-Cascadec-Bolloré. Vous pouvez désormais briller en soirée.

La très belle rivière de l’Odet est bordée de châteaux, de manoirs, de musées et de parcs. 

Je décide d’explorer les rues du vieux centre de la capitale de la Cornouaille pour admirer les maisons à colombages, les rues pavées et la cathédrale Saint-Corentin, joyau de l’art gothique breton. Ça vous rappelle quelque chose ? Impressionnant ! Vous deviez être bon élève en 5ème, pas besoin de nous pour briller en soirée.

Jour 5 : jusqu’au bout du monde

Retour à la mer : je roule 55km en moins d’une heure pour me retrouver à la Pointe du Raz. La Pointe du Raz se dresse à 70 mètres de hauteur, à l’extrémité la plus à l’ouest de la France. Au nord de la Pointe du Raz se trouve la Pointe du Van. Entre les deux pointes s’étend l’une des plus belles baies de Bretagne, la Baie des Trépassés.

Depuis la Pointe, vous pourrez apercevoir l’Île de Sein. Selon la légende, l'île serait une épave du royaume d'Ys, englouti dans la baie d'Audierne. Ma curiosité est piquée, je décide donc de prendre la navette depuis Audierne pour la découvrir. Tout se fait très facilement à pied, d’ailleurs, vous n’y croiserez aucune voiture. Ça change !

Jour 6 : Douarnenez

Petit saut à l’est pour aujourd’hui : je conduis pendant 40 minutes (35km) jusqu’à Douarnenez. Cette journée s’annonce plus calme que la précédente. Je me dirige en premier vers le site naturel des Plomarc’h, pour y faire le tour de la ferme pédagogique et des différents jardins. N’oubliez pas de prendre des photos : depuis ce site vous avez vue sur la ville, les plages et la baie. Ça vaut tellement le coup que des peintres se sont assis plusieurs heures là où vous prendrez votre photo. Plutôt cool !

Après avoir quitté le site, je décide de me reposer à la plage. Si l’histoire de la pêche vous intéresse, vous pouvez suivre la promenade du “chemin de la sardine”.

Jour 7 : dernier virage vers l’ouest

Direction Camaret-sur-Mer, à 1h de Douarnenez. La ville ne manque pas de points d’intérêts : comme la vue imprenable de la Pointe de Pen-Hir. Tournez la tête à gauche : vous y reverrez la Pointe du Raz. Pour finir en beauté, vous pouvez passer l’après-midi en mer à bord d’un kayak et découvrir les grottes le long de la côte. À faire seulement si le temps le permet : je ne doute pas de vos talents de marin, mais de la solidité du kayak.

Comme une envie soudaine de crêpes au caramel ?

Partez à la découverte de la Bretagne en roadtrip depuis notre station de Nantes.


Suivez nous
sur instagram